• Arnaud HUIBAN

Le ménage de printemps arrive ! Et si vous prépariez celui de votre corps ?

Après avoir hiberné tout l'hiver, votre organisme tout comme la nature va sortir tranquillement de sa léthargie. C'est le moment idéal pour l'accompagner dans ce réveil et l'aider à faire le ménage avec une cure "détox".



"Détox" ou intox ?


Il est vrai que depuis quelques années, nous entendons ici et là parler de "détox", jusqu'à en faire une overdose. En effet, d'un point de vue marketing et commercial, les industriels ont senti qu'il y avait là un filon à exploiter, quitte à dire et faire un peu n'importe quoi avec.


Pour remettre les choses au clair, le foie est l'organe épurateur de tout notre corps et contrairement à ce que nous pouvons penser, il ne retient pas les déchets mais les transforme avant de s'en débarrasser :

  • soit par la voie rénale pour les produits hydro-solubles qui sont reversés dans le sang qui les mène jusqu'aux reins où ils sont éliminés par les urines ;

  • soit par voie intestinale pour les produits lipo-solubles qui sont reversés dans la bile puis dans l'intestin où ils sont éliminés dans les selles.


L'organisme est donc généralement parfaitement capable de s'auto-nettoyer via son principal organe nettoyeur qu'est le foie dont les fonctions sont notamment de :

  • produire la bile,

  • métaboliser les glucides et les lipides,

  • assurer notamment le maintien d'une glycémie normale,

  • synthétiser la majorité des cellules sanguines,

  • jouer un rôle indispensable dans la biodisponibilité des vitamines liposolubles (A, D, E, K),

  • éliminer le fer,

  • détoxifier toutes sortes de substances aussi bien extérieures qu'intérieures : les médicaments, l'alcool, l'ammoniaque, la bilirubine libre, les additifs, les toxines microbiennes, les métaux lourds, les pesticides...

  • Etc.


Comme vous pouvez le constater, il doit s'occuper de traiter beaucoup de déchets et avec le temps ou l'hygiène de vie (alimentaire, rythme, stress), il se peut que le foie soit débordé par cet afflux de toxines et que certains troubles apparaissent (digestifs, une sensation de lourdeur, une fatigue persistante, moins d'appétit, de la nausée, une mauvaise haleine, des démangeaisons, légère confusion mentale, etc).


Si vous vous reconnaissez dans certains de ces maux, votre foie a peut-être besoin d'un coup de main et la naturopathie peut vous y aider.



Comment s'y prendre ?


Plusieurs façons pour venir en soutien à cet organe fondamental et exceptionnel sont possibles mais chaque personne étant différente, les conseils ci-dessous sont donnés à titre d'exemple et le mieux reste quand même de vous rapprocher d'un naturopathe pour un suivi sérieux et des résultats plus probants.



  1. Adopter pendant quelque temps une alimentation hypotoxique qui passe par un allègement des repas en terme de quantité et des ingrédients de meilleure qualité ;

  2. Consommer des légumes ou végétaux tels que les pissenlits en salade (si vous les cueillez, veiller à ce qu'ils ne soient pas traités et les laver consciencieusement) et aussi betterave, carotte, céleri, choux, oignon, poireau, topinambour ;

  3. Employer une bouillotte qui par sa chaleur va permettre d'augmenter le travail du foie (côté droit) pendant quelques jours ;

  4. Utiliser des plantes sous des formes différentes : en infusion de pissenlit ou romarin par exemple, en gemmothérapie (utilisation des bourgeons des plantes) de genévrier, de bouleau ou de romarin, les huiles essentielles de citron ou de menthe poivrée, des plantes en compléments alimentaires (artichaut, chardon-marie)... Certaines plantes seront plus appropriées pour drainer, d'autres pour protéger. Prudence car certaines comme le radis noir sont déconseillés en cas de calculs biliaires ;

  5. Des exercices d'auto-massage ou de la réflexologie plantaire également ;

  6. La pratique de certains sports comme la biokynésie autrement appelée gymnastique des organes peut-être un atout. Une remise en mouvement ne sera de toute façon que bénéfique à votre corps et à votre foie.


Il n'y pas de produits ou recettes miracles mais des solutions existent pour soulager et accompagner votre faiblesse.



Pourquoi le faire au printemps ?


En Médecine Traditionnelle Chinoise, l'importance des saisons est grande puisqu'elles sont reliées à plusieurs éléments qui auront un impact sur l'organisme. La saison du printemps est reliée à l'énergie Bois, elle-même reliée à l'organe foie ainsi qu'à la vésicule biliaire. La date du 20 mars approchant, vous êtes dans le bon timing pour vous y mettre.


Pour rappel important, le Naturopathe n’est pas médecin et ne procédera à aucun acte médical, il ne pose pas de diagnostic et ne doit en aucun cas vous faire arrêter un traitement médical en cours.


LE CABINET
(uniquement sur rendez-vous)

285, avenue Carnot

17000 LA ROCHELLE, France

 

Société domiciliée au

5, rue de Saint Malo

17000 LA ROCHELLE, France

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • Blanc LinkedIn Icône